L’UE exige que Russie cesse ses frappes aériennes contre des biens civils essentiels en Ukraine

L’UE exige que Russie cesse ses frappes aériennes contre des biens civils essentiels en Ukraine

Ukrinform
Lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, le chef de la délégation de l’Union européenne (UE) auprès des Nations Unies, Olof Skoog, a exigé que la Russie cesse ses frappes aériennes systématiques contre des biens civils essentiels en Ukraine, notant qu’elles ne font que priver les Ukrainiens d’électricité, de chauffage, de nourriture, de soins médicaux, d’eau et de capacités d’exportation de céréales de l’Ukraine. 

Y voyant d’autres preuves de crimes de guerre des dirigeants russes, il a rappelé qu’il y a aussi quatre millions de personnes vivant dans des zones contrôlées par l’armée russe, sans aide humanitaire.  Il a exhorté la Russie à garantir un accès humanitaire sûr et sans entrave à toutes les zones sous son contrôle temporaire, regrettant qu’aucun convoi humanitaire interinstitutions n’ait pu passer des zones contrôlées par le Gouvernement ukrainien aux zones hors de son contrôle. Il a également dénoncé les mines terrestres et restes de guerre russes, qui non seulement entravent les efforts de secours et d’acheminement de l’aide, mais présentent également une grave menace pour la vie des civils.

L’approche de l’hiver a fait craindre au délégué européen que la Russie continuerait de cibler les infrastructures essentielles en Ukraine rappelant que ces attaques sont déjà menées ces dernières semaines, contre la centrale nucléaire de Khmelnytskyi.  Il a annoncé que l’UE allait fournir des groupes électrogènes, des transformateurs de puissance, des stations de chauffage mobiles et des équipements à haute tension et d’éclairage. 

Le délégué a ensuite rappelé que l’UE soutient en outre tous les efforts visant à faciliter les exportations de céréales et d’autres produits agricoles ukrainiens vers l’Afrique et le Moyen-Orient.  Entre mai 2022 et août 2023, les voies de solidarité à travers l’UE ont permis à l’Ukraine d’exporter plus de 53 millions de tonnes de produits agricoles.  Il a conclu en demandant à nouveau à la Russie de retirer ses troupes et tous ses équipements militaires de l’Ukraine.


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-