À Bruxelles, l’OTAN indiquera à l’Ukraine les réformes qu’elle devrait mener en priorité

À Bruxelles, l’OTAN indiquera à l’Ukraine les réformes qu’elle devrait mener en priorité

Ukrinform
Ce lundi (27 novembre 2023), le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré que les ministres des Affaires étrangères des pays de l’Alliance se réuniront pendant les deux prochains jours à Bruxelles pour discuter des guerres en Ukraine et au Moyen-Orient ainsi que de l’intensification de la compétition stratégique.

S’exprimant en prélude à cette réunion, M. Stoltenberg a plaidé pour que la trêve à Gaza soit prolongée. Il a ainsi déclaré : « J’appelle à une prolongation de la pause dans les combats, afin que la population de Gaza puisse recevoir l’aide dont elle a cruellement besoin et que d’autres otages puissent être libérés. » Il a demandé instamment à l’Iran d’« appeler ses relais dans la région à se réfréner » après une série de frappes contre les forces américaines en Iraq et en Syrie.

Au sujet de la Russie, M. Stoltenberg a mis en avant le fait que Moscou cherchait à déstabiliser les démocraties occidentales, évoquant les cyberattaques, le chantage énergétique et, plus récemment, l’instrumentalisation des migrants à la frontière avec la Finlande. « L’OTAN est solidaire de la Finlande, membre de l’Alliance », a indiqué le secrétaire général, alors que, ces dernières semaines, Moscou a tenté de faciliter l’arrivée de migrants à la frontière finno-russe et d’« utiliser la migration comme un moyen de faire pression sur un de ses voisins, membre de l’OTAN », ce qui a entraîné la fermeture des points de passage.

S’agissant de la contre-offensive menée par l’Ukraine, M. Stoltenberg a indiqué que Kyïv infligeait de lourdes pertes à la Russie et avait repris 50 % du territoire dont la Russie s’était emparée et que l’Ukraine, État indépendant et souverain, prenait le dessus. « C’est une grande victoire pour l’Ukraine », a souligné le secrétaire général, ajoutant que « politiquement, économiquement et militairement, la Russie est plus faible qu’avant la guerre ». Mercredi (29 novembre), le chef de la diplomatie ukrainienne, M. Dmytro Kouleba, participera à la première réunion du Conseil OTAN-Ukraine en session des ministres des Affaires étrangères. « Nous réaffirmerons que l’OTAN soutiendra l’Ukraine sur le long terme », a souligné le secrétaire général, ajoutant : « nous indiquerons à l’Ukraine, dans une série de recommandations, les réformes qu’elle devrait mener en priorité et nous continuerons d’aider le pays sur la voie de son adhésion à l’OTAN ».


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2024 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-