L’anniversaire du Holodomor : Des reportages dans différentes villes ukrainiennes

L’anniversaire du Holodomor : Des reportages dans différentes villes ukrainiennes

165
Ukrinform
Ce samedi, l’Ukraine a célébré le 85ème anniversaire du Holodomor. Des événements dédiés à la tragédie de la Grande famine des années 1932-1933 ont eu lieu dans différentes régions de l’Ukraine.

À Kyiv, Petro Porochenko, président de l’Ukraine, des membres du gouvernement, des députés ukrainiens et le clergé ont déposé des fleurs et des épis de blé au pied du monument commémoratif dédié aux victimes du Holodomor de 1932-1933 en Ukraine. Raimonds Vējoni, président de la République de Lettonie, Andrej Kiska, président de la République slovaque et des représentants des délégations étrangères de haut niveau ont assisté à cet événement.

Les habitants de Jytomyr ont honoré les victimes du Holodomor par une minute de silence et une prière commune près de la stèle commémorative « Ange éploré ».

« Les participants à l'événement ont prié ensemble pour des millions de vies perdues et ont allumé des lampes comme symboles de mémoire pour les Ukrainiens. Toutes les personnes rassemblées se sont jointes à la minute de silence de toute l’Ukraine. En signe de tristesse envers ces victimes de la famine, ils ont déposé des fleurs, des lampes près du monument commémoratif « Ange éploré », peut-on lire dans le communiqué du Conseil régional de Jytomyr.

Un monument aux victimes de la famine a été inauguré à Uzhgorod sur le quai de l'Indépendance.

« À Uzhgorod, un monument à l’effigie des victimes du Holodomor a été inauguré sur le quai de l’Indépendance. Jusqu'au aujourd'hui, la Transcarpathie est restée la seule région d'Ukraine à ne pas avoir de stèle commémorative à effigie des victimes du Holodomor », peut-on lire dans le communiqué de presse de Gennady Moskal, service de presse du chef du Conseil régional d’Uzhgorod.

Les résidents de Zaporijjya se sont joints à l'action nationale « Allumez une bougie en mémoire ».

Selon le correspondant d’Ukrinform, à 16 heures, les gens ont allumé des bougies en mémoire de ceux qui sont morts de faim et ont apporté des fleurs, des jouets, de la nourriture et des épis de blé à la stèle commémorative du centre ville. Selon les données des chercheurs, 700 000 à 900 000 personnes sont mortes sur le territoire de la région de Zaporijjya pendant le Holodomor.

À Lviv, les habitants et les touristes de la ville ont pu goûter une soupe de cônes et de feuilles qui a permis à certains Ukrainiens de survivre pendant ces années de famine 1932-1933. Cette action « Non récensés de 1932 » a été organisée à l’entrée de la Mairie de Lviv.

«En 1932-1933, des Ukrainiens ont été exterminés par la famine. Des enfants, des femmes et des hommes meurent. Le monde entier est resté silencieux. C'est notre traumatisme national. Plus jamais nous ne devrons rester des victimes silencieuses. Nous devons faire peur à nos ennemis. Le 24 novembre, je demande à chacun d'allumer une bougie et de prier pour toutes les victimes innocentes », a déclaré le maire de Lviv Andriy Sadoviy.

À Tchernivtsi, les citoyens de la ville, les autorités de la région et le clergé ont organisé un service de prière général au Mémorial des victimes du Holodomor, ont déposé des fleurs et des gerbes de blé. Les organisateurs ont offert du pain à tous ceux qui le souhaitaient.

« La vérité choquante et terrible sur le génocide du peuple ukrainien aujourd'hui doit sonner partout. Pour que non seulement nos descendants, mais le monde entier sachent et se souviennent toujours qu'il ne s'est pas agi simplement d'une famine artificielle, mais d'un crime soigneusement planifié contre tout un peuple. Pour la Bucovine, cette journée est non seulement particulièrement amère, elle est une blessure spirituelle profonde qui a pénétré dans la mémoire de ses témoins avec une douleur insupportable, car pendant la famine des années 1946-1947, la région de Tchernivtsi a perdu près de 20 000 citoyens », a déclaré Mykhaylo Pavluk, chef du Conseil régional.

À Dnipro, un rassemblement-requiem « Ukraine, tes sacrifices sont grands » a été organisé au Mémorial des victimes des répressions politiques et du Holodomor.

« Ce jour, sans exagération, est la date la plus tragique pour le peuple ukrainien. Des millions d'Ukrainiens éliminés par la famine ont été victimes d’un génocide, c’est une douleur de notre histoire que nous n’oublierons jamais. Nous honorons toujours la mémoire de ceux qui sont morts, exterminés par la famine et réprimés par la politique. Nous allons expliquer cette tragédie  aux générations futures afin que cela ne se reproduise plus jamais », a déclaré Olexandre Chykoulenko, maire adjoint de Dnipro.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-