Un lion épuisé d'un zoo privé est mort à Zaporijjia

Un lion épuisé d'un zoo privé est mort à Zaporijjia

Ukrinform
Dans le centre de réhabilitation pour animaux prédateurs de Vasilivka dans la région de Zaporijjya, un lion est mort. Il a été amené d'un zoo privé de la ville de Pokrovsk, dans la région de Donetsk.

Cette information a été communiquée par les défenseurs des droits des animaux.

« Un des lions qui a été amené au zoo de Pokrovsk est mort. La veille, le 19 janvier 2019, il était dans un état critique. Il a été examiné par plusieurs vétérinaires sur place, ces derniers ont commencé activement un traitement, mais en raison de l'épuisement grave de l’animal, ils n'ont pas pu lui mettre de  perfusion car il devait être immobilisé et c'est extrêmement dangereux dans cet état. Nous allons essayer de publier la conclusion du vétérinaire de la section», peut-on lire sur Facebook.

L’ONG « UAAA » a pris une part active à l’exportation des animaux de Pokrovsk, où ces derniers vivaient dans de petites cages et sans soins appropriés. En effet, le propriétaire du zoo Pokrovsk, Ihor Padalka, assure qu'il n'a tout simplement pas le temps de créer des conditions propices aux animaux.

Selon le responsable du centre de réadaptation Vasylivka, Oleksandr Pilishenko, des activistes ont adressé un appel écrit au ministère de l'Écologie, demandant l'autorisation de transporter 10 animaux (4 lions et 6 ours) à Vasilivka où des pavillons ont été préparés. Cependant, aucune réponse n’est encore parvenue.

Les animaux doivent rester au centre pendant au moins 1 mois et demi durant lequel ils recevront une assistance médicale. De plus, ces animaux doivent prendre du poids, car chacun pèse 70 kg de moins que la normale à cette époque de l'année.

Un vétérinaire de Vasylivka dit que tous les animaux étaient très affaiblis, certains dans un état critique, en particulier les lions. Il a également déclaré que dans le « hangar » d'Igor Padalka, il avait vu des chevaux très maigres, à la limite de la vie et de la mort.

Lire aussi : Des douaniers ukrainiens ont arrêté une grande cargaison de chardonnerets vivants, plusieurs oiseaux sont déjà morts

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-