Feyguine déchu de son statut d'avocat

Feyguine déchu de son statut d'avocat

203
Ukrinform
L'avocat russe Mark Feyguine, avocat de la défense du journaliste d'Ukrinform Roman Souchtchenko, a été déchu de son statut d'avocat.

Il a fait part de cette décision, prise par la Chambre des avocats de Moscou, sur son compte Twitter :

"J'ai donc été privé de mon statut d'avocat", a t-il déclaré.

Le 6 décembre 2017, la Commission de qualification de la Chambre des avocats de Moscou a examiné une plainte déposée par le blogueur pro-Kremlin Anatoly Shariy contre Feyguine. La réunion avait été reportée une première fois jusqu'au 24 janvier 2018, puis jusqu'au 27 février et enfin jusqu'au 24 avril.

L'avocat était pourtant soutenu par le Fondation 4 Free Russia (une ONG américaine de défense des droits de l'Homme en Russie), le politicien d'opposition Alexei Navalny, l'Union russe de solidarité avec les prisonniers politiques, les défenseurs des droits de l'Homme suédois et américains, entres autres, et le jury du Prix Sakharov, une distinction du Parlement européen mettant à l'honneur les activistes et citoyens en lutte pour la liberté de l'esprit et le journalisme en tant qu'acte militant.

Marc Feyguine est un avocat russe qui a défendu plusieurs prisonniers politiques ukrainiens tels que Nadia Savchenko, Mustafa Dzhemilev et Ilmi Umerov. Il défend actuellement le correspondant d'Ukrinform, Roman Souchtchenko. La prochaine audience dans le procès contre le journaliste doit avoir lieu aujourd'hui, 25 avril, devant le tribunal municipal de Moscou.

Lire aussi : La défense a suffisamment de preuves de l'innocence de Souchtchenko

Pour information : Roman Souchtchenko, correspondant d'Ukrinform en France, a été arrêté le 30 septembre 2016 à Moscou où il se rendait pour un voyage privé, en violation complète du droit international, avant d'être accusé d'"espionnage". Le FSB russe a déclaré que Souchtchenko était membre de la Direction des renseignements du ministère ukrainien de la Défense, qui a pour sa part toujours nié ces allégations.

Le 24 janvier 2018, le tribunal municipal de Moscou a prolongé la détention de Souchtchenko pour deux mois supplémentaires - jusqu'au 30 mars 2018. L’appel fait par la défense contre cette décision a été rejeté à la mi-mars et les audiences préliminaires, qui se sont ouvertes le 27 mars dernier ont été suspendues le jour même jusqu'à la fin du mois d'avril. La détention de Roman Souchtchenko a quant à elle été prolongée de six mois, jusqu'au 16 septembre 2016. 

Le 24 avril, l'accusation a présenté ses preuves devant le tribunal qui a autorisé la défense à présenter les siennes le 25 avril.

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>