Comment la propagande russe a développé l'idée que les Britanniques étaient fascinés par le soldat russe

Comment la propagande russe a développé l'idée que les Britanniques étaient fascinés par le soldat russe

Fact Check
Ukrinform
La propagande russe manipule les commentaires sur les réseaux sociaux des médias et des politiciens occidentaux.

L'un des médias d'État russes en ligne a publié un article sur les citoyens britanniques qui auraient été fascinés par un soldat russe qui, allongé dans une tranchée, avait rejeté une grenade tombée sur lui depuis un quadricoptère ukrainien. L'article s'appuie sur les commentaires postés sous la vidéo sur la chaîne YouTube du journal britannique The Independent.

Il s'agit d'une manipulation, car le média russe n'a choisi que 10 sur plus de 1800 commentaires postés sous la vidéo pour appuyer sa déclaration. Ces 10 commentaires condamnent l'armée ukrainienne et expriment le soutien au soldat russe. En outre, il est impossible de savoir si les auteurs des commentaires sélectionnés étaient britanniques, parce que YouTube ne fournit pas d'informations sur le lieu d'enregistrement géographique d'un utilisateur particulier.

Néanmoins, la propagande russe n'a pas hésité à créer le titre « Invincible : Les Britanniques fascinés par un soldat russe rejetant des grenades », en s'appuyant sur plusieurs commentaires d'utilisateurs que l'on ne peut certainement pas identifier comme des citoyens britanniques et en présentant leur soldat, qui était principalement motivé par le désir de faire au moins quelque chose pour sauver sa vie, comme un héros capable de jongler facilement avec des grenades ukrainiennes.

L'un des dix utilisateurs, cité par le média russe, est allé jusqu'à affirmer que le fait de diriger un drone avec une grenade sur un soldat de l'armée russe qui a envahi le territoire de l'Ukraine était un « crime de guerre », et l'autre a repris le discours russe selon lequel l'argent occidental est utilisé pour soutenir le terrorisme.

Si vous lisez d'autres commentaires sous cette vidéo, il devient clair qu'ils sont radicalement différents de ceux qui sont mentionnés par la publication russe.

En particulier, l'utilisateur surnommé pyrophobia133 écrit : « Il [le soldat russe – Ndlr] rejette la bombe par hasard ». « Par hasard » ne veut pas dire « héroïquement ».

L'autre utilisateur, surnommé Abdullah Zahran, a qualifié le soldat russe d'« idiot » : « Dans les batailles, on trouve des héros et des lâches, mais je ne savais pas qu'il y avait des idiots jusqu'à ce que je voie cette vidéo ».

L'utilisateur John Kelleher a mentionné que le soldat russe semblait avoir été effrayé comme un enfant : « C'est la vraie histoire. Le pauvre bougre est effrayé et pleure probablement comme un bébé qui se bat pour une guerre qui ne devrait pas avoir lieu. »

D'autres personnes, postant des commentaires sous la vidéo, ont montré leur soutien à l'Ukraine. Par exemple, bork bread a souligné : « Je soutiens l'Ukraine, mais le fait que la plupart des soldats russes ne sachent même pas pourquoi ils se battent est tout simplement horrible. »

De nombreux utilisateurs ont fait remarquer que le largage d'une grenade depuis un drone n'était pas un crime de guerre. En particulier, Wrex a écrit : « À tous les idiots dans les commentaires qui crient au crime de guerre. S'il était seul et ne voulait pas se battre, il aurait dû se rendre. Chaque soldat russe qui se trouve en Ukraine en ce moment sait très bien comment se rendre. L'Ukraine a été très claire. Soit se rendre, soit se faire tuer. Il a choisi la mort. S'il était à l'air libre, donnant des signes clairs qu'il se rendait, le drone n'aurait pas lâché de bombes sur lui. Il était dans des tranchées sur le territoire de l'Ukraine, se cachant des Ukrainiens, ce qui signifie qu'il était toujours une menace ».

Andre Spaz a noté : « Le fait que vous vous cachiez seul dans une tranchée après une fusillade qui vous a séparé du reste de votre compagnie n'est pas automatiquement considéré comme un crime de guerre si vous êtes tué. Le gars ne faisait aucun signe clair de reddition, il ne levait pas les mains, n’enlevait pas son camouflage, n’agitait pas un morceau de tissu, rien. Pour autant que ses ennemis le sachent, il est en train d'appeler à une frappe aérienne sur leur position ou de poser son arme ou sa grenade en attendant que quelqu'un s'approche suffisamment. Le gars est loin d'être neutralisé, il se relève après cela et continue de courir dans la tranchée tout en étant accroupi. Ce n'est pas un signe de reddition. »

La manipulation des médias russes concernant le soi-disant « héroïsme » du soldat russe s'inscrit dans le contexte d'un scandale dans la Fédération de Russie, lié à cette même vidéo.

Un blogueur moldave, Nekoglai (Nikolai Lebedev), a publié sur TikTok une parodie du soldat russe rejetant la grenade. En Russie, on a décidé que le blogueur se moquait des militaires. Pour cette vidéo, Nekoglai a été placé en détention et jugé. Le tribunal russe a pris la décision d'expulser le blogueur moldave de Russie sous prétexte de violation de la législation sur les migrations.

@nekoglai #nekoglai #war ♬ som original - NewJev

On sait que la grande majorité des résidents du Royaume-Uni montre son soutien à l'Ukraine dans la guerre déclenchée par la Russie. En particulier, selon les données de l'une des plus grandes sociétés de conseil au monde, Ipsos, qui réalise des sondages d'opinion publique pour Sky News sur une base mensuelle, au 31 octobre 2022, 60% des résidents du Royaume-Uni ont exprimé leur soutien à l'Ukraine et seulement 12% s'y sont opposés.

Dans les médias de masse russes, on peut souvent trouver des manipulations de commentaires sous les articles ou les messages sur les réseaux sociaux des politiciens des pays qui soutiennent l'Ukraine.

Le 16 novembre 2022, deux articles similaires ont été publiés sur le site web de l'une des agences de presse publiques russes. Dans l'article intitulé « Le traître des Allemands », ils critiquent Scholz après ses propos sur Poutine. Selon l'article, les Allemands soutiendraient Poutine et seraient mécontents de Scholz, car il ne fait pas confiance et ne soutient pas la politique du président russe. Le matériel est entièrement basé sur des commentaires anonymes sous le post du chancelier allemand Olaf Scholz sur Twitter, où le chef du gouvernement fédéral de l'Allemagne a condamné l'agression armée russe contre l'Ukraine.

L'autre article, intitulé « Les Polonais en colère après la déclaration de Duda sur la chute des missiles », affirme que les citoyens polonais sont mécontents de la déclaration d'Andrzej Duda, qui rejette sur la Russie la responsabilité de l'incident du missile tombé non loin de la frontière avec l'Ukraine. Ces conclusions ont été faites uniquement sur la base de commentaires anonymes sous l'article publié par Interia.

Chacun de ces articles ne faisait référence qu'aux messages des utilisateurs sélectionnés qui manifestaient leur soutien à la Russie. Le reste des commentaires était ignoré.

La propagande russe manipule donc l'opinion publique et promeut l'idée que les citoyens des pays alliés de l'Ukraine semblent soutenir la Russie.

Andriy Olenine

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2023 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-