Aujourd’hui est le cinquième anniversaire du meurtre du journaliste Pavel Cheremet

Aujourd’hui est le cinquième anniversaire du meurtre du journaliste Pavel Cheremet

Ukrinform
Journaliste pro-occidental, critique à la fois des pouvoirs russe, ukrainien et bélarusse, Pavel Cheremet a été tué le 20 juillet 2016 par l'explosion d'une bombe placée dans la voiture qu'il conduisait à Kyiv.

Pavel Cheremet est né en 1971 à Minsk. Au cours de sa carrière de journaliste, il était présentateur d’une émission analytique hebdomadaire « Prospect » sur la télé biélorusse, rédacteur en chef de la télévision biélorusse «Journal des affaires biélorusses» et directeur du Bureau de Télévision publique russe en Biélorussie (ORT, plus tard devenu « 1ère chaine »). Il était également l’envoyé spécial de l’ORT en Biélorussie et le rédacteur en chef de ses programmes d'information. Il présentait aussi l’émission d'analyse hebdomadaire «Vremya».

Cheremet figurait souvent dans les médias en tant que représentant de l'opposition au régime du président biélorusse Loukachenko. En 2005, le journaliste a initié la création du site d'information et d’analyse « Partisan biélorusse ». Dans la deuxième moitié des années 2000, Cheremet a été mentionné dans la presse comme étant le chef de la maison d'édition « Partisan », qui, en plus de ses propres livres, a publié en particulier un des livres de l'homme politique d’opposition russe Boris Nemtsov.

En 2010, Pavel Cheremet a été privé de sa citoyenneté biélorusse. Selon les rapports, la raison officielle serait sa nationalité russe en dépit du fait que la législation biélorusse autorise la double nationalité. Depuis 2012, Cheremet vivait en Ukraine.

 Ces dernières années, Pavel Cheremet travaillait à Ukrainska Pravda et animait des émissions sur Radio Vesti.

Le journaliste a été enterré à Minsk.

En juin 2017, le nom de Pavel Cheremet a été gravé sur le mur commémoratif du Newseum, musé du journalisme à Washington, où, tous les ans, on ajoute les noms des journalistes du monde entier tués à cause de leur activité ou dans l'exercice de leur fonction.

En décembre 2019, après trois ans et demi d’une enquête entachée de nombreuses failles, la police ukrainienne a formellement accusé cinq suspects dans l’assassinat du journaliste Pavel Cheremet, tous vétérans de la guerre du Donbass, dans l’est du pays.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2021 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-