L'armée ukrainienne ne possède plus de mines anti personnelles

L'armée ukrainienne ne possède plus de mines anti personnelles

104
Ukrinform
L'armée ukrainienne ne possède plus de mines anti personnelles depuis 2012.

Cette information a été communiquée par Igor Lossovsky, adjoint du Représentant personnel de l'Ukraine auprès des organisations, lors d'une réunion du Conseil permanent de l'OSCE à Vienne.

«Dimanche dernier, à Horlivka, région de Donetsk, occupée par les combattants pro-russes, quatre enfants ont sauté sur une mine, dont trois sont morts, le quatrième enfant a de nombreuses blessures. Ces mines ont été interdites par l'Ukraine en 2012», a-t-il déclaré.

Lossovsky a souligné qu'à tout moment les habitants des villes et des villages situés le long de la ligne de démarcation pouvaient être victimes d'armes des groupes armés ou de mines russes.

«La sécurité dans le Donbass demeurant instable, extrêmement tendue et imprévisible, la vie des citoyens ukrainiens est menacée chaque jour. En septembre, les forces armées russes ont effectué près de 800 bombardements, dont 80 avec des armes interdites par les accords de Minsk», a déclaré le diplomate.

Lire aussi : Trois enfants périssent dans l’explosion d’une mine à Horlivka occupée

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>