Dmytro Kouleba a nommé les 10 coups portés à l'économie russe en trois jours

Dmytro Kouleba a nommé les 10 coups portés à l'économie russe en trois jours

Ukrinform
Au cours des trois derniers jours, dix nouveaux coups ont été portés à l'économie russe et à l'influence de la Russie à l'étranger, a déclaré le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba.

« Voici 10 nouveaux coups portés à l'économie russe, au système financier, au commerce et aux vestiges de l'influence russe à l'étranger rien qu’en trois jours », a-t-il écrit sur Facebook.

En particulier, selon lui, les États-Unis, le Royaume-Uni, l'UE et le G7 ont complètement interdit tout nouvel investissement en Russie.

Dans le même temps, les États-Unis, l'UE et le G7 ont imposé de nouvelles sanctions contre les plus grandes banques russes : Alfa-Bank et Sberbank. « Au total, les États-Unis ont déjà bloqué les deux tiers du secteur bancaire russe », a noté le ministre.

Selon le diplomate, les filles de Poutine, la fille et l'épouse de Lavrov, le premier ministre russe Michoustine, l'ex-président Dmitri Medvedev, qui a récemment écrit un article sur la façon dont la Russie prévoit de « changer la conscience » du peuple ukrainien par la force des armes, et un certain nombre de membres du Conseil de sécurité russe ont fait l'objet de sanctions.

En outre, la Grande-Bretagne a gelé les avoirs de la Banque de crédit de Moscou, imposé des sanctions contre les oligarques Rotenberg et Mikhelson, et 18 pays de l'UE ont expulsé ensemble 318 « diplomates » russes.

Le ministre des Affaires étrangères a ajouté que les Pays-Bas avaient arrêté 14 yachts appartenant à des citoyens russes, le Danemark avait gelé des actifs d'une valeur de 11,8 millions de dollars et le Trésor américain avait suspendu la capacité de la Russie à rembourser sa dette à partir des comptes bloqués dans les banques américaines.

« Aujourd'hui, pour la première fois, la Russie n'a pas été en mesure d'effectuer un paiement en devise étrangère et a atteint la ligne d'arrivée avant le défaut », a-t-il indiqué.

Il a également noté que les États-Unis appliqueraient un blocus complet à un certain nombre des plus grandes entreprises publiques russes.

Le chef de la diplomatie ukrainienne a également souligné que le projet de cinquième paquet de sanctions de l'UE avait réussi à être rendu beaucoup plus lourd que prévu.

« C’était la vague de sanctions la plus difficile en termes de travail diplomatique. Mais elle existe. Et elle est puissante. Bon nombre des nouvelles sanctions sont exactement ce sur quoi l'Ukraine a fait pression », a constaté le ministre.

À lire aussi: Dmytro Kouleba : L'embargo sur le pétrole et le gaz russes aidera à éviter les « nouveaux Boutchas »

kh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-