Les médias ont établi une liste de politiciens menteurs

Les médias ont établi une liste de politiciens menteurs

295
Ukrinform
Le journal hebdomadaire, « Novoe vremya », et une ONG, VoxUkraine, ont établi un « classement de menteurs haut placés », avec Yulia Timochenko, leader du parti « Batkivchtchyna » en tête du classement.

Ce classement a été publié sur le site du journal.

« L’analyse de VoxCheck a montré que  Yulia Timochenko, leader de « Batkivchtchyna » est celle qui dit le plus rarement la vérité. Elle est suivie de Vadym Rabinovitch, Yuriy Boyko et Olexandre Vilkoul  du « Bloc d’opposition ». La 5ème place est attribuée à Oleg Berezyuk de « Samopomitch », peut-on lire sur le site.

Le projet de VoxCheck a suivi les déclarations des politiciens les plus importants de l’Ukraine, depuis septembre 2017. Les analystes du projet ont recueilli 424 déclarations, dont un tiers seulement se sont avérées exactes. « Donc, dans deux cas sur trois, un politicien ukrainien de haut niveau, ment, manipule ou exagère », expliquent les analystes.

Les analystes soulignent que Volodymyr Groisman, Premier ministre de l’Ukraine, est celui dont les déclarations sont les plus fiables.

« Le plus difficile, c’est de démentir les paroles de Volodymyr Groisman, Premier ministre de l’Ukraine, un peu plus simple, démentir les propos de Petro Porochenko, Président de l’Ukraine, et son ennemi principal l’« homme sans passeport » Mikheil Saakachvili. Andriy Sadoviy, maire de Lviv est aussi enclin à dire la vérité et c’est pour cela qu’il se retrouve à la 4ème place, suivi de Yaroslav Moskalenko, leader du groupe des députés « Volya narodu ». Cependant, il est à noter que Volodymyr Groisman parle surtout du travail exécuté par le Conseil des ministres », peut-on lire dans le communiquée.

Le classement de VoxCheck s’appuie sur les déclarations des politiciens qui ont  exprimé au moins 10 avis pendant deux mois - à savoir, qui ont déclaré publiquement que tout peut être vérifié.

« Cependant, certains politiciens haut placés estiment qu’il vaut mieux se taire, comme Arseni Iatseniouk, leader du « Front populaire », qui n’a fait que 4 déclarations, toutes exactes », expliquent les analystes.

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-