La Russie n'autorisera pas les navires de l'OTAN à effectuer des exercices dans la mer d'Azov

La Russie n'autorisera pas les navires de l'OTAN à effectuer des exercices dans la mer d'Azov

491
Ukrinform
Sergei Lavrov, ministre des Affaires étrangères russes, a déclaré que la Fédération de Russie n'autorisera pas les navires de l'OTAN à entrer dans la mer d'Azov pour participer à des exercices conjoints avec l'Ukraine.

Il l'a déclaré dans un commentaire accordé à l'agence d'information «Interfax».

«Aujourd'hui, l'Ukraine veut organiser des exercices de l'OTAN dans la mer d'Azov, mais ce ne sera pas possible car notre accord avec l'Ukraine exige un consentement mutuel pour le passage des navires de guerre dans la mer d'Azov», a déclaré le chef de la diplomatie russe.

À son avis, les exercices de l'OTAN dans cette région sont des provocations.

«Nous observons une accumulation d'armements à nos frontières, la volonté de moderniser les infrastructures de transport en Europe afin que les armes lourdes américaines, et probablement celles d'autres pays de l'OTAN, puissent atteindre plus facilement nos frontières, et des exercices ouvertement provocateurs, pas les nôtres avec la Chine au milieu de la Sibérie, mais en Ukraine, Géorgie et mer Noire», - a déclaré Lavrov.

Il a également précisé que la Russie suivait de près l'intention des États-Unis de déployer une division sur le territoire de la Pologne de manière permanente, ce qui, selon Lavrov, constitue une violation de l'Acte fondateur Russie-OTAN.

«Tous les exercices actuellement organisés par l'OTAN dans les États baltes, en Pologne, en Roumanie et dans d'autres pays, le déploiement de contingents d’Allemagne, du Canada, d'Angleterre et, à mon avis, de France dans les États baltes, la Pologne ... l'idée de nos collègues polonais d'inviter une division américaine sur leur territoire, ce qui représentera une violation directe de l’Acte fondateur OTAN-Russie interdisant le déploiement permanent d’importantes forces de combat sur les territoires des pays membres de l’OTAN de l’Europe centrale et orientale, sont des processus très intéressants» , a-t-il déclaré.

Lire aussi : Si la situation dans la mer d’Azov se dégrade, l’Ukraine aura recours à la force

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-