10 événements de 2018 qui nous ont enthousiasmés

10 événements de 2018 qui nous ont enthousiasmés

Ukrinform
Malgré les drames et les pertes, cette année a été pour nous tous une année d'espoir et de changements pour le meilleur.

L’année 2018 est l'année d’un nombre considérable de célébrations de centenaires importants pour l'Ukraine indépendante. Le centenaire du Directoire, le centenaire de l'armée ukrainienne, le centenaire d'Ukrinform. Il y a cent ans, le Conseil de l'Église ukrainienne se réunissait à Kyiv et se prononçait en faveur de la création d'une Église ukrainienne indépendante. D'une manière ou d'une autre, nous avons célébré ces dates importantes. Et tous ces anniversaires étaient accompagnés d'autres événements de l’actualité. La nouvelle ère d'indépendance de l'Ukraine actuelle représente la concrétisation de nombreuses aspirations formulées il y a 100 ans.

Quels sont les principaux événements de la vie sociale et politique de cette année susceptibles d’influencer notre vie à l’avenir?

1. L’année 2018 est l’année de la reconnaissance de l'autocéphalie ukrainienne

Le processus de l'autocéphalie canonique et la création d'une nouvelle Église ukrainienne locale a comporté toute une série d'événements. Ҫa a été un travail diplomatique approfondi des personnalités autorisées par le président et des fonctionnaires du ministère des Affaires étrangères, ainsi que le vote irréprochable et rapide du parlement ukrainien. Les parlementaires ont appuyé l'appel à Sa Sainteté le patriarche Bartholomé, soutenu la décision d'attribuer l'église Saint-André à Stauropean du Patriarche œcuménique.

2. Le début de l’agression russe dans le détroit de Kertch

À la fin du mois de novembre, les militaires russes ont ouvertement attaqué les vedettes ukrainiennes qui traversaient le détroit de Kertch en conformité avec la loi internationale. Les militaires et les agents des forces spéciales de la Fédération de Russie ont tiré sur les navires et capturés les marins ukrainiens qui étaient à bord. Ce jour-là, le monde entier s’est rendu compte que la Russie est l’agresseur de l’Ukraine, et cela non seulement sur le sol, mais aussi sur l’eau. C’est l’une des raisons pour lesquelles les autorités ukrainiennes ont décidé d’introduire la loi martiale dans 10 régions de l’Ukraine.

3. La livraison d’armes létales en provenance des États-Unis

Au printemps 2018, les États-Unis ont livré à l’Ukraine des systèmes antichars «javelin» et ceci à titre gratuit. Cette livraison est devenue le symbole du soutien des alliés et un marqueur de la victoire des diplomates ukrainiens, qui ont réussi à convaincre le monde que l'Ukraine est la victime dans la guerre russo-ukrainienne.

Photo: photo de l'armée américaine par le Sgt. William A. Tanner

4. L’Ukraine a définitivement gagné son procès contre la société «Gazprom» devant la Cour d’arbitrage de Stockholm 

Le tribunal d'arbitrage de Stockholm s'est prononcé, dans l’affaire du différend entre «Gazprom» et «Naftogaz» concernant le transit, en faveur de «Naftogaz» et a satisfait les exigences de la partie ukrainienne sur un montant s’élevant à 4,67 milliards de dollars. C’est la victoire définitive et incontestable du «Naftogaz» ukrainien dans une procédure judiciaire contre «Gazprom», grâce à laquelle l’Ukraine a affirmé sa capacité à établir des partenariats équitables fondés sur les réalités du marché. C'est aussi un processus véritablement historique, car c'est dans cette guerre que la Russie semblait invincible.

5. La Verkhovna Rada de l’Ukraine a adopté des amendements dans la Constitution qui renforcent le chemin de l'Ukraine vers l'Union européenne et l'OTAN

En 2018, la Verkhovna Rada de l’Ukraine a adopté un projet de loi, proposé par Petro Porochenko, président de l’Ukraine, sur les amendements constitutionnels confirmant définitivement l’orientation euro-atlantique du pays. Une autre victoire importante: en 2020, l’Assemblée de l'Atlantique Nord se tiendra en Ukraine.

6. La Verkhovna Rada a adopté une loi «Sur la Cour suprême anti-corruption»

Le 7 juin 2018, la Verkhovna Rada de l’Ukraine a adopté un projet de loi sur la création de la Cour suprême anti-corruption. C’est la dernière instance dont la création avait été prévue dans le programme de la lutte contre la corruption, avec l’Agence nationale de la lutte contre la corruption et le Bureau du procureur anti-corruption. Au total, 317 députés ont voté pour la création de la Cour anti-corruption.

7. Le Salut «Gloire à l'Ukraine!»

La Verkhovna Rada a approuvé le salut traditionnel de l’Armée insurrectionnelle ukrainienne «Gloire à l'Ukraine! Gloire aux héros!» en tant que salutation officielle des Forces armées de l’Ukraine. Cette expression, qui a vu le jour au début du XXe siècle, s'est généralisée parmi les Ukrainiens lors de la révolution ukrainienne (1918-1921) et est devenue le slogan des patriotes ukrainiens et des combattants de l'indépendance de l'Ukraine. Il a retenti sur le Maidan lors de chacune des dernières révolutions: la Révolution sur le Granit (grève de la faim des étudiants), il est devenu populaire dans toute l'Ukraine depuis la révolution orange (2004) et l’Euromaidan (2013). Largement utilisé en Ukraine depuis la fin 2013 et la Révolution de la dignité, ce slogan gagne également en popularité parmi les étrangers qui viennent en Ukraine pour des compétitions sportives. Lors de l'agression armée russe contre l'Ukraine, le slogan s'est généralisé dans l'armée ukrainienne. Le 24 août 2018, ce salut a été entendu pour la première fois lors de la cérémonie du défilé en l'honneur du 27e anniversaire de l'indépendance de l'Ukraine et du 100e anniversaire de la renaissance de l'État ukrainien. Le 4 octobre 2018, la Verkhovna Rada a introduit le salut «Gloire à l'Ukraine! - Gloire aux héros!» dans les Forces armées ukrainiennes et la Police nationale.

8. Le Sénat des États-Unis a adopté à l'unanimité une résolution bipartite, le premier acte juridique de l'histoire du Congrès des États-Unis, dans lequel le Holodomor de 1932-1933 a été reconnu comme un génocide du peuple ukrainien.

Le document contient la reconnaissance des conclusions de la Commission gouvernementale américaine concernant la famine en Ukraine (du 22 avril 1988) selon lesquelles «Staline et son entourage ont commis un génocide contre les Ukrainiens en 1932-1933». Le Sénat a exprimé ses condoléances aux victimes, à ceux qui ont survécu au Holodomor et à leurs familles. La résolution appelle à la diffusion d'informations pour sensibiliser le monde à la nature artificielle de cette tragédie.

Au total, 18 États américains ont reconnu le Holodomor comme un génocide.

9. En 2018, la Verkhovna Rada d'Ukraine a adopté une loi sur l'égalité des droits et des chances pour les femmes et les hommes pendant le service militaire dans les forces armées ukrainiennes et d'autres formations militaires.

C'est une loi très importante, car auparavant, les femmes dans l'armée ukrainienne pouvaient être des tireurs d'élite, mais officiellement elles étaient engagées uniquement pour certains postes de bureau. La loi égalise les possibilités lors de la conclusion du contrat et lors de l'entrée dans la réserve, lors de l'entraînement militaire et unifie la mesure de responsabilité pour l'exécution des tâches définies. L'adoption de ce document ouvre la voie à la réussite dans les forces armées pour des milliers de femmes qui deviendront la fierté de notre armée de demain.

10. Le Cabinet des ministres a augmenté le prix du gaz pour la population d'environ 25%. Cette décision a débloqué la coopération avec le Fonds monétaire international et permettra de développer plus efficacement le secteur énergétique de l'économie nationale.

* * *

Toutes les décisions que nous avons évoquées ont des résonances profondes et complexes. Eh bien, par exemple, l’introduction du salut «Gloire à l'Ukraine» a été prolongé par la loi sur le renforcement de la protection sociale des combattants pour l'indépendance de l'Ukraine au XXe siècle. Et même si le nom de l’Armée insurrectionnelle ukrainienne ne figure pas dans le titre de la loi, nous pensons que la justice a tout de même gagné: les anciens combattants pour l’indépendance de l’Ukraine pourront recevoir leurs retraites. Ou, par exemple, le cours vers l’OTAN fixé par la Constitution est accompagné d’informations permettant de nous accorder le statut d’«aspiring country». Et la décision sur l'égalité des femmes dans l'armée s'est prolongée par l’attribution par le président ukrainien du  rang de général à une femme, chef du département de la  médecine militaire du Service de sécurité de l’Ukraine.

Par conséquent, même un rapide coup d'œil sur l'année dernière nous indique que, malgré les drames et les pertes, cette année reste une année d'espoir et de changements positifs. Et après l’espoir, viennent toujours les victoires.

Lana Samokhvalova. Kyiv.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-