Nouveau gouvernement ukrainien : quels ministres ont été nommés et que comptent-ils faire

Nouveau gouvernement ukrainien : quels ministres ont été nommés et que comptent-ils faire

Ukrinform
Lors d’une session extraordinaire, le Parlement ukrainien a révoqué Olexiy Hontcharouk du poste de Premier ministre du pays et l’a remplacé par Denys Chmygal.

Selon la Constitution, le gouvernement ukrainien (le Conseil des ministres) est l'organe suprême du système des organes exécutifs, il est composé du Premier ministre, des vice-premiers ministres et des ministres.

Le Premier ministre ukrainien est nommé par le Parlement sur proposition du président de l'Ukraine.

Le ministre de la Défense et le ministre des Affaires étrangères sont également nommés sur présentation du président de l'Ukraine, tandis que les autres membres du gouvernement sont nommés par la Verkhovna Rada sur présentation du Premier ministre.

Lors de son discours devant les députés, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a reconnu que le gouvernement précédent avait des « victoires », notamment la réduction de l'inflation, le taux d'actualisation de la Banque nationale d'Ukraine, la lutte contre les marchés parallèles, y compris les jeux de hasard et les stations-service illégales, le début de la privatisation des entreprises publiques, les prêts aux petites et moyennes entreprises, le rôle décroissant de l'État dans les économies, mais cela ne suffit plus pour les Ukrainiens aujourd'hui. Il a critiqué le gouvernement précédent, dirigé par Olexiy Hontcharouk, pour sa lutte inefficace contre la contrebande, son incapacité à respecter les exigences budgétaires et la baisse des niveaux de l'industrie.

Le Premier ministre Oleksiy Hontcharouk a remercié son équipe pour le travail, a souligné que son gouvernement n’était pas corrompu, mais au contraire, avait mené une lutte systématique contre la corruption.

Le nouveau Premier ministre d'Ukraine, Denys Chmygal, est né le 15 octobre 1975 à Lviv. En 1997, il est diplômé de l’École polytechnique de Lviv. De 1995 à 2009, il a occupé des postes de direction dans les entreprises de Lviv. De 2009 à 2013, il a été transféré à la fonction publique de l'administration régionale d'État de Lviv. En 2014, il est devenu chef adjoint du département principal du ministère du Revenu de la région de Lviv. En présence du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, qui avait proposé sa candidature, 291 députés ont voté pour la nomination de Denys Chmygal.

La démission du chef du Conseil des ministres signifie également la démission de tout le gouvernement, de sorte que le même jour, le 4 mars, la Verkhovna Rada a approuvé par 277 voix une nouvelle composition du Conseil des ministres. En particulier, la faction présidentielle « Serviteur du peuple » (228 voix), deux groupes de députés « Pour l'avenir » (18 voix) et « Dovira » (17 voix) et 14 autres députés indépendants ont voté en faveur du nouveau gouvernement.

D'autres factions parlementaires n'ont pas soutenu le nouveau gouvernement. En particulier, 33 députés de la faction « Plateforme d'opposition – Pour la vie » ont voté contre la nomination du nouveau gouvernement, ainsi que 23 député de la faction « Solidarité européenne ».  Parallèlement, 23 députés de la faction « Batkyvchtchyna » se sont abstenus, tandis que 20 députés de la faction Holos ont quitté la salle avant le vote.

Voici la liste de nouveaux ministres ukrainiens :

Ministre de l’Économie : Roman Zhukovsky. À compter du mars 2020, Roman Zhukovsky était conseiller stratégique de la Banque mondiale. Auparavant, il a occupé le poste de directeur exécutif adjoint de la Banque mondiale.

Ministre des Finances : Igor Umansky. Il a travaillé dans de nombreuses institutions financières du pays. De 2000 à 2003, il a occupé divers postes au ministère de l'Économie au sein des gouvernements de Viktor Iouchtchenko, d'Anatoly Kinakh et du premier gouvernement de Viktor Ianoukovitch. Il était directeur d'un des départements de la Banque nationale d'Ukraine. Plus tard - vice-président du conseil d'administration d'Ukrtransnafta.

Ministre du Conseil des ministres : Oleh Nemtchynov. Il a travaillé au ministère de la Jeunesse et des Sports.

Ministre du développement des communautés et des territoires : Olexiy Tchernychev. Depuis octobre 2019, Olexiy Tchernychev dirige l'administration d'État de Kyiv.

Vice-ministre de la Réintégration des territoires occupés : Olexiy Reznikov. Reznikov est un avocat de renom avec de nombreuses années d'expérience. Depuis 2000, il était à l'origine associé du célèbre cabinet d'avocats Pravis. Il a ensuite travaillé dans plusieurs autres sociétés affiliées, a été membre du Conseil supérieur de la justice. En septembre 2019, Reznikov est devenu le représentant de l'Ukraine au sein du groupe de Minsk et a été l'un des membres actifs de la délégation ukrainienne lors de la réunion des leaders des pays du format Normandie à Paris.

Ministre de la Santé : Illya Yemets. L'un des médecins ukrainiens les plus célèbres. En 1979, il est diplômé de l'Institut médical de Kyiv avec spécialisation en chirurgie. Au début des années 1990, il a obtenu une autorisation à pratiquer la médecine en Australie, au Canada et en France. Avant 1998, il a travaillé comme chirurgien cardiaque pédiatrique dans les principaux centres de chirurgie cardiaque de ces pays.

Ministre du Sport : Vadym Houtzayt. Vadym Houtzayt est le champion olympique d'escrime de 1992. Il a également participé aux Jeux olympiques de 1996 et 2000. Après avoir terminé sa carrière, il est devenu entraîneur. Il dirigeait la Fédération d'escrime d'Ukraine.

Ministre de la Défense : Andriy Taran. Il a travaillé dans l'appareil central du ministère de la Défense de l'Ukraine, au sein du principal service de renseignement du ministère de la Défense, où il a travaillé comme chef adjoint du Service de renseignements de l’Ukraine. Andriy Taran parle couramment l'anglais. Il a travaillé comme attaché militaire à l'ambassade d'Ukraine aux États-Unis. De 2011 au 2014, il a été représentant du ministère de la Défense à la représentation ukrainienne à l'ONU.

Ministre des Affaires étrangères : Dmytro Kouleba. Il était le vice-ministre de l’intégration européenne et euro atlantique  dans le gouvernement d’Olexiy Hontcharouk.

Ministre de la Politique sociale : Maryna Lazebna. En 2003 - 2011, Maryna Lazebna s'est occupée de la politique sociale et a travaillé au Secrétariat du Conseil des ministres. Puis jusqu'en 2013, elle dirigeait le Département du travail et de l'emploi du Ministère de la politique sociale. En 2013, Lazebna dirigeait le service public de l'emploi et y a travaillé jusqu'à la liquidation du service en mars 2014.

Ministre des Anciens combattants : Serhiy Bessarab. En 2005-2007, il a été le commandant des troupes de l'administration territoriale « Nord », en 2012-2015, le premier commandant adjoint des forces terrestres des forces armées d'Ukraine. Depuis 2015, il est chef d'état-major adjoint des forces armées d'Ukraine et commandant en chef de l’opération anti-terroriste à l’est de l’Ukraine.

Quatre postes ministériels sont restés vacants. Il s'agit en particulier des postes de chefs du ministère de l'Éducation et des Sciences, du ministère de l'Énergie et de l'Environnement, du ministère du Développement économique, du Commerce et de l'Agriculture d'Ukraine et du ministère de la Culture.

À la suite de changements au sein du gouvernement, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a promis de remplacer les responsables dans plusieurs dizaines de services spécialisés, agences, inspections et commissions, ainsi que des conseils de surveillance.

Le Premier ministre Denys Chmygal a promis de tenir une réunion avec des représentants du bloc financier du gouvernement avec la participation du Service des douanes de l'État, de préparer des amendements à la Constitution sur la décentralisation du pouvoir, de poursuivre la réforme médicale.

Le nouveau gouvernement prévoit également de développer un nombre de programmes économiques pour les moyennes et grandes entreprises, ainsi que d'attirer des investissements externes et internes.

En ce qui concerne la réforme agraire, le nouveau Premier ministre estime que le marché foncier devrait d’abord être ouvert aux Ukrainiens et que la possibilité de vendre la terre à des étrangers devrait être décidée lors d’un référendum panukrainien.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-