La Turquie commémore la déportation des Tatars de Crimée et des Circassiens

La Turquie commémore la déportation des Tatars de Crimée et des Circassiens

Ukrinform
La Turquie a commémoré, lundi, la déportation des Tatars de Crimée il y a 76 ans de leur patrie, la péninsule de Crimée.

Cette information a été communiquée par l'Agence Anadolu.

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy a tenu à marquer la date du 18 mai 1944, qui est commémorée comme l'anniversaire de l'exil des Tatars de Crimée, peuple turc de la région de la mer Noire.

« Il y a 76 ans aujourd'hui (le 18 mai), les Turcs tatars de Crimée, le peuple autochtone de Crimée, ont été déracinés de force de leur patrie et déportés dans des circonstances inhumaines. Une grande partie des 250 000 Tatars de Crimée ont perdu la vie en route ou en exil. Les Tatars de Crimée n'ont pas pu retourner dans leur patrie, la péninsule de Crimée, pendant des décennies, après l'exil de 1944 », a déclaré le porte-parole dans un communiqué.

Le 18 mai 1944, des dizaines de milliers de Tatars de Crimée ont été déportés en Asie centrale par le régime soviétique de Joseph Staline, qui les a accusés de collaborer avec les forces nazies occupantes.

Les Tatars de Crimée ont été déportés vers diverses régions du territoire soviétique, en particulier la Sibérie et l'Ouzbékistan. Près de la moitié des exilés, qui ont enduré de longs mois de conditions de vie désastreuses, sont morts de faim et de maladie.

L'exil des Tatars de Crimée ayant survécu aux déportations a duré jusqu'en 1987, lorsque le gouvernement soviétique a autorisé 2300 Tatars de Crimée à retourner dans leur pays d'origine. 19 300 autres personnes sont retournées dans la région en 1988.

"La Turquie continue aujourd'hui, comme par le passé, à soutenir les Turcs tatars de Crimée à surmonter les traitements injustes auxquels ils ont été soumis et pour vivre en sécurité et en paix, en préservant leur identité », a déclaré Aksoy, marquant également la date du 21 mai 1864, qui est commémorée comme l'anniversaire de la tragédie de « l'exil circassien ».

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2020 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-