Le Bureau du Procureur examine deux versions de l’assassinat de Denis Voronenkov, ancien député russe

Le Bureau du Procureur examine deux versions de l’assassinat de Denis Voronenkov, ancien député russe

Ukrinform
Cette information est communiquée par Yuriy Loutsenko, Procureur général de l’Ukraine lors d’une conférence de presse.  

« Actuellement, nous sommes en train d’étudier deux versions. Selon la première version, il a été tué, car il témoignait dans l’affaire de Victor Yanoukovitch. Selon la deuxième version, il s’agit d’une affaire de la contrebande du FSB de la Fédération de Russie », a déclar le chef du Bureau du Procureur.

Selon Yuriy Loutsenko, Voronenkov dirigeait le département du Service fédéral de lutte contre le trafic de drogue et la contrebande en Russie.

«Au cours de son activité, il a découvert qu’une contrebande des meubles qui passait par le magasin «Trois baleines » n’était qu’une partie de l’énorme trajet de la contrebande du FSB de la Russie. Suite aux résultats de cette enquête, plusieurs généraux du FSB ont été licenciés, ainsi qu’une personne qui travaillait dans le service de sécurité de Rosneft, compagnie pétrolière dirigée Igor Setchenov, homme proche du président de la Fédération de Russie ».

Selon les données de la police, Denis Voronenkov, ancien député de la Douma russe a été assassiné ce matin au centre de Kiev. L’accident a eu lieu près de l’hôtel Premier Palace, non loin de la rue Khrechtchatik.

Denis Voronenkov, ancien député de la Douma russe, a quitté la Russie en automne 2016 suite à une poursuite pénale engagée contre lui. En décembre 2016, il a acquis la nationalité ukrainienne. Denis Voronenkov est un témoin dans l’affaire de Victor Yanoukovitch, accusé de haute trahison.

Yuriy Loutsenko, Procureur d’État ukrainien, a déclaré que des témoignages avec Denis Voronenkov étaient très importants pour les enquêteurs ukrainiens dans le cadre de l’affaire Victor Yanoukovitch.

oh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-