Le SBU a arrêté un saboteur de la République auto-proclamée de Donetsk qui s’apprêtait à faire exploser un train

Le SBU a arrêté un saboteur de la République auto-proclamée de Donetsk qui s’apprêtait à faire exploser un train

163
Ukrinform
Dans la région de Kharkiv, les agents du Service de sécurité de l’Ukraine ont arrêté un saboteur, envoyé par les séparatistes de la République non-reconnue de Donetsk, qui s’apprêtait à faire exploser un train de marchandises transportant du carburant et des lubrifiants pour les besoins des Forces armées de l’Ukraine. 

 Des procédures pénales ont été ouvertes.

Ceci est rapporté par le service de presse du Service de sécurité de l’Ukraine.

«Dans la région de Kharkiv, les agents du Service de sécurité ukrainien ont détecté et arrêté un saboteur appartenant au mouvement séparatiste de la pseudo République populaire de Donetsk. Ils ont déterminé que l’homme en question était originaire de Donetsk occupé et résidait depuis peu dans la région de Kharkiv. Il a été recruté par les représentants du soi-disant « ministère de la Sécurité d'État» de la DNR dans l’objectif de commettre un sabotage sur la voie ferrée», peut-on lire dans le communiqué.

Selon les consignes des coordinateurs du prétendu «ministère», l'individu aurait dû faire exploser un train de marchandises transportant du carburant, des lubrifiants et d'autres biens matériels pour les besoins des forces armées ukrainiennes dans la zone du conflit armé à l’est de l’Ukraine.Toute les actions du saboteur ont été coordonnées et approuvées par ses coordinateurs .Les forces de l'ordre ont également constaté que, depuis 2002, le malfaiteur purgeait une peine de quatorze ans dans une colonie pénitentiaire pour avoir délibérément tué un groupe de personnes.

Les agents du Service de sécurité, avec la participation de combattants de l'unité spéciale «Alpha», ont arrêté le saboteur près de la gare "Osnova" à Kharkiv alors qu’il tentait de tirer avec un lance-grenades sur un train de marchandises. Il était en possession d’un lance-grenades RPG-22 et de quatre grenades F-1 et RGD-5 avec des fusées.

Des poursuites pénales ont été ouvertes en vertu de l'article 131 du Code pénal ukrainien (sabotage).

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>