Législatives: les partis présentent leurs candidats

Législatives: les partis présentent leurs candidats

Ukrinform
La date des élections législatives en Ukraine approche à grands pas et le week-end dernier plusieurs partis ont présenté leurs listes de candidats aux postes à la Verkhovna Rada de la 9e convocation. 

Selon des sondages récents, seuls 5 partis vont franchir le seuil d’éligibilité: « Serviteur du peuple », «Bloc d’opposition», «Solidarité européenne», «Batkivchtchyna» et «Holos»

Cependant, il pourrait y avoir des surprises le jour du scrutin, et donc quelques autres partis ne sont pas à sous-estimer. Voici les listes des candidats des principaux acteurs de la scène politique ukrainienne.

«Serviteur du peuple» de Volodymyr Zelensky: 48,5% des votes

Le parti «Serviteur du peuple» sera dirigé au parlement par Dmytro Razoumkov, représentant le plus médiatisé de l’équipe de Zelensky. Dans les murs de la Rada, il sera accompagné de:

  • Ruslan Stefantchouk, représentant actuel de Zelensky à la Rada
  • Iryna Venedyktova, experte de l'équipe Zelensky sur les questions juridiques et la réforme judiciaire
  • David Arakhamia, président du Conseil des volontaires du ministère de la Défense 2014-2017
  • Halyna Yantchenko, experte en matière de politique anti-corruption, chef du Conseil d'audit public de l’Agence nationale anti-corruption
  • Mykhailo Fedorov, conseiller de Zelensky dans le secteur du numérique
  • Oleksandre Kornienko, chef du bureau électoral du «Serviteur du peuple»
  • Anastasia Krasnosilska, expert en matière de législation fiscale et anti-corruption du Centre anti-corruption
  • Olexandre Tkatchenko, directeur général de la chaîne télé «1+1»
  • Jean Beleniuk, champion du monde de lutte gréco-romaine, médaillé d'argent des Jeux olympiques 2016 

Cependant, cette liste n’est pas encore définitive, car Volodymyr Zelensky a exhorté les Ukrainiens à bien examiner la liste et à lui faire part des personnes dont la réputation serait ternie et qui ne devraient pas figurer sur la liste.

C’est sans doute une bonne idée, car la présence de certains candidats sur la liste du «Serviteur du peuple» a provoqué des vives discussions au sein de la société ukrainienne. Il s’agit entre autre d’Olexandre Tkatchenko, directeur de la chaîne télé «1+1» qui appartient à l’oligarque Igor Kolomoisky, Mykhailo Radoutzky, fondateur de la clinique privée «Borys» qui aurait des liens avec Borys Lozhkine, ancien chef du Bureau présidentiel de Petro Porochenko, Denis Monastyrsky, ancien assisstant d’Anton Herachtchenko, conseiller du ministre de l’Intérieur Arsen Avakov et fondateur du site tristement célèbre «Myrotvorets».

«Bloc d’opposition – Pour la vie»: 11,8%

Le parti « Bloc d'opposition - Pour la vie », dont l’idée est la normalisation des relations avec la Russie, pourrait recueillir plus de 10% des votes des Ukrainiens. Le 6 juin, le parti a tenu une réunion pour établir la liste des candidats aux élections.

  • Yurii Boyko, chef du parti;
  • Vadym Rabinovytch, homme d'affaires et oligarque ukraino-israélien, dirigeant du parti «Pour la vie»;
  • Victor Medvedchuk, dirigeant du mouvement public «Choix ukrainien» et dont la fille a pour parrain le président russe Vladimir Poutine;
  • Natalia Korolevskaia, députée ukrainienne;
  • Serhii Levotchkin, député ukrainien;
  • Vasyl Nymtchenko, député, chef adjoint du «Choix ukrainien»;
  • Nestor Choufrytch, député; 
  • Serhii Larin, l'un des fondateurs du «Parti pour le développement de l'Ukraine»;
  • Serhii Dunaiev, député du «Bloc d'opposition»;
  • Taras Kozak, député ayant voté contre la loi reconnaissant la souveraineté de l'Ukraine sur les territoires occupés des régions de Donetsk et de Louhansk;

«Solidarité européenne» (ancien Bloc de Petro Porochenko) de Petro Porochenko: 8,1 % des votes  

Après avoir perdu les élections présidentielles, Petro Porochenko a décidé de renouveler son équipe et a fait appel à quelques personnes bien connues parmi les activistes ukrainiens, notamment Yana Zinkevytch, bénévole de Pravy secteur et fondatrice du bataillon médical des Hospitaliers. En revanche, il a également gardé une grande partie de son ancienne équipe. Voici les 10 premiers candidats de la «Solidarité européenne»:

  • Petro Porochenko, l'ex-président de l'Ukraine;
  • Andrii Parubyii, président de la Verkhovna Rada de la 8e convocation
  • Iryna Herachtchenko, premier vice-présidente de la Verkhovna Rada de la 8e convocation
  • Mykhailo Zabrodsky, commandant des forces d'assaut très mobiles des forces armées ukrainiennes
  • Sofia Fedina, chanteuse, professeure agrégée
  •  Mustafa Dzhemilev, député, leader des Tatars de Crimée
  •  Yana Zinkevytch, volontaire médicale, commandant du bataillon médical des Hospitaliers
  • Oleg Siniutka, chef de l'administration régionale de Lviv;
  • Akhtem Chyigoz, chef adjoint du Mejlis du peuple tatare de Crimée
  • Ivanna Klympush-Tsintsadze, vice-première ministre pour l'intégration européenne et euro-atlantique de l'Ukraine.

«Batkivchtchyna» de Yulia Tymochenko: 7,8% des votes

Yulia Tymochenko, leader du parti «Batkivchtchyna» a décidé de prolonger sa coopération avec Serhii Taruta, politicien et homme d’affires ukrainien, ancien gouverneur de la région d’Odessa. Le 10 juin ils ont présenté une liste conjointe de candidats aux élections législatives:

  • Yulia Tymochenko, leader du parti «Batkivchtchyna»;
  • Serhii Taruta, député actuel de la Verkhovna Rada;
  • Valentyn Nalyvaitchenko, ancien chef du Service de sécurité de l’Ukraine;
  •  Serhii Sobolov, député actuel;
  • Olena Kondratiuk, députée actuelle;

«Holos» de Sviatoslav Vakartchouk: 5,6% des votes

Il y a encore quelques semaines, les sondages ne donnaient à Sviatoslav Vakartchouk que de très faibles résultats aux élections: environ 2,5% des votes. Mais, depuis, le taux de popularité du parti de Vakartchouk augmente et, selon les derniers sondages, le chiffre a doublé. Actuellement, 5,6% des Ukrainiens souhaitent voter «Holos».

  • Sviatoslav Vakartchuk, chef du parti, musicien ukrainien, chef du groupe «Okean Elzy», ancien député du peuple;
  • Yulia Klimenko, ancienne vice-ministre du Développement économique et du Commerce, membre du conseil d'administration de la branche ukrainienne de l'organisation anti-corruption Transparency International et chef du parti «Holos»;
  • Kira Roudyk, représentante de la sphère informatique, responsable de la société informatique Ring Ukraine;
  • Yaroslav Zhelezniak, expert en communication, conseiller du Premier ministre chargé des relations avec le Parlement;
  • Olexandra Ustinova, activiste anti-corruption, membre du conseil d'administration du Centre de lutte contre la corruption;
  • Oleg Makarov, avocat du cabinet « Kysyl et Partenaires»;
  • Yaroslav Yourtchychyn, ex-président de conseil de l’ONG «Transparency International Ukraine»;
  • Serhii Rakhmanine, journaliste, rédacteur en chef adjoint du journal «Dzerkalo tyzhdnia»;
  • Solomiia Bobrovska, militante et ancienne directrice adjointe de l'administration régionale d'Odessa;
  • Olga Stefanychyna, ex-adjointe du ministre de la Santé par intérim;

«Force et Honneur» d’Ihor Smechko: 3,8% des votes

Ihor Smechko, ancien chef du Service de sécurité de l’Ukraine, a obtenu de bons résultats aux élections présidentielles: il a réussi à recueillir..........Donc, les experts supposent qu’il pourrait franchir le seuil ......et si c’était le cas, alors la liste des députés de «Force et Honneur» serait la suivante:

  • Ihor Smechko, chef du parti;
  • Olena Sotnik, avocate, députée du peuple, secrétaire du comité Verkhovna Rada sur l'intégration européenne;
  • Refat Chubarov, homme politique et personnalité publique, président du Mejlis du peuple tatare de Crimée;
  • Ivan Mirochnichenko, député, expert du secteur agricole;
  • Volodymyr Zamana, militaire ukrainien, ancien chef de l'état-major général, colonel général;
  • Olga Romaniuk, docteur en économie, experte dans le domaine du logement et des services publics;
  • Andrii Haidutsky, docteur en économie, spécialiste de la macroéconomie;
  • Iryna Sysoienko, avocate, adjointe du peuple, cofondatrice du Centre de coordination de l'assistance aux anciens combattants;
  • Volodymyr Tymochenko, professeur, docteur en droit;
  • Anatoly Makarenko, économiste, dixième président du Service des douanes de l’Ukraine et ancien vice-président du Trésor public de l’Ukraine; 

 «Samopomitch» d’Andrii Sadovyi: 0,6%

Andrii Sadovyi, le maire de Lviv, a l’intention non seulement d’accéder au parlement mais aussi de prétendre au poste de futur premier ministre de l’Ukraine. Cependant, ses chances de franchir seraient bien faibles. Sur la liste de «Samopomitch» figurent:

  • Andrii Sadovyi, maire de Lviv, chef du parti;
  • Olga Kvasnytska, députée du Conseil municipal d’Odessa;
  • Olexandra Dryk, activiste du mouvement anti-corruption;
  • Tetiana Bedniak, bénévole et député du Conseil régional de Kyiv;
  • Oxana Syroid, députée et deuxième adjointe du président de la Verkhovna Rada d'Ukraine;
  • Vitaly Fidrine, ancien combattant et entrepreneur de Ternopil;
  • Oleg Bereziuk, député actuel de «Samopomitch»;
  • Mykola Kmyt, entrepreneur, fondateur de la marque d’eau potable «Morchynska»;
  • Tetiana Ostrikova, députée actuelle de «Samopomitch»;
  • Olga Babii, présidente adjointe de l’Associations des services d'eau de l'Ukraine;

 «Stratégie ukrainienne» de Volodymyr Hroisman: 0,5%

«Stratégie ukrainienne», le parti de Volodymyr Hroisman, premier-ministre de l’Ukraine, a été fondé récemment et réunit tout naturellement des collègues de Volodymyr Hroisman au Conseil des ministres.

  •  Volodymyr Hroisman, premier ministre de l’Ukraine;
  • Lilia Hrynevytch, ministre de l’Éducation et des Sciences;
  • Olexandre Saienko, ministre du Conseil des ministres;
  • Emine Dzhapparova, première vice-ministre de la Politique de l'information;
  • Yevhen Nychtchuk, ministre de la Culture;
  • Pavlo Yablonsky, député de plusieurs convocations du conseil municipal de Vinnytsia;
  • Serhiy Martchenko, ancien vice-ministre des Finances et ancien chef de l'administration présidentielle de Petro Porochenko;
  • Pavlo Petrenko, ministre de la Justice;
  • Andrii Teterev, député de la faction du Front populaire;
  • Viktor Yelensky, député de la faction du Front populaire;

L’Union des nationalistes:  1,9% pour Svoboda et 0,4 pour le Corps national 

Les nationalistes ukrainiens ont également décidé de se présenter aux élections, même si leurs résultats aux présidentielles étaient plutôt décourageants: Ruslan Kouchoulinsky, candidat des forces nationalistes, n’a obtenu que 1,62% des votes. Ce matin, lors d’une réunion, l’Union «Svoboda», le Corps national, le Pravyi secteur, l’Armée volontaire ukrainienne, l’Union des nationalistes ukrainiens et le Congrès des nationalistes ukrainiens ont présenté une liste unie de candidats:

  • Oleh Tiahnybok, chef de l’Union «Svoboda»;
  • Andrii Biletsky, chef du Corps national;
  • Dmytro Yaroch, ex-chef de Pravyi secteur;
  • Andrii Tarasov, chef du parti «Pravyi secteur»;
  • Ruslan Kochoulinsky, adjoint du chef de «Svoboda»;
  • Bohdan Beniuk, acteur;
  • Rodion Koudriachov, chef du bureau central du parti «Corps national»;
  • Olexandre Sytch, ex-vice premier-ministre de l’Ukraine;
  • Pylyp Illienko, directeur de l’Agence d’État «Derjkino»;
  • Yurii Syrotiuk, directeur du centre «Studios ukrainiens des études sociologiques»;

Le parti «Bloc d’opposition »: 0,9% pour Bloc d'opposition, 0,7% pour «Les nôtres», 0,6% pour «Vidrodzhennia»

Le 7 juin, le parti «Oppozytsiinyi bloc » d’Olexandre Vilkul, a annoncé qu’il ira aux élections uni à trois autres partis pro-russes: «Les nôtres» d’Yevhen Mouraiev, «Aie confiance dans les réalisations de Guennadii Trukhanov et Guennadii Kernès, et «Vidrodzhennia»  de Volodymyr Pylypenko. Le 10 juin, les représentants des partis ont annoncé leur liste conjointe de candidats aux élections.

  • Yevhen Muraiev, député de la Verkhovna Rada
  • Oleksandre Vilkul, député de la Verkhovna Rada, ancien vice-premier ministre
  • Guennadii Kernes, maire de Kharkiv
  • Guennadii Trukhanov, maire d'Odessa, ex-député de la Rada
  • Vadym Novynsky, député de la Rada, représentant de l'Ukraine auprès de l'APCE
  • Vadym Boytchenko, maire de Marioupol
  • Vladimir Buriak, maire de Zaporizhzhia
  • Bohdan Andriiv, maire d'Uzhhorod
  • Uliana Tkatchenko, députée du conseil régional de Khmelnitski du parti «Pour des affaires concrètes»
  • Volodymyr Pylypenko, ex-député de la Verkhovna Rada

eh

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-