Le consul honoraire de DNR en France va se rendre dans le Donbass et en Crimée occupée

Le consul honoraire de DNR en France va se rendre dans le Donbass et en Crimée occupée

200
Ukrinform
Une délégation composée de représentants de l'auto-proclammée «représentation officielle de DNR» (République populaire de Donetsk) en France a l'intention de visiter en mai prochain la Crimée annexée et la partie occupée du Donbass.

Cette information a été rapportée par de nombreuses sources et comptes de réseaux sociaux, notamment la page Facebook du prétendu "Consul honoraire de DNR en France", Hubert Fayard :

"Le lancement de l'agence "Amitiés France Crimée" le 14 mai à Sebastopol à l'occasion de l'arrivée de la délégation française en Crimée : une nouvelle étape dans les relations politiques, économiques et culturelles entre la France et la Crimée", a t-il déclaré dans un communiqué.

Selon la page facebook de l'agence, l'événement est prévu pour les 14 et 15 mai prochains. La liste des participants et des membres de la délégation française n'est cependant pas indiquée.

Hubert Fayard, ancien premier adjoint MNR de Catherine Mégret à Vitrolles, se rendra également à Donetsk pour participer à la célébration de "l'anniversaire de l'indépendance de la République populaire de Chine", les 11 et 12 mai, selon une invitation reçue par l'auto-proclamé "ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Donetsk"

Selon des sources propres à Ukrinform, la délégation française devrait être composée d'une partie des membres venus visiter une première fois Donetsk l'été dernier, à savoir, outre Fayard, la conseillère régionale Debout la France des Bouches-du-Rhône, Christiane Pujol, l'ancien conseiller communal LR de Vitrolles, Cristian Borelli, le maire de Marignane Eric Le Dissès ainsi que son conseiller spécial Jacques Clostermann (proche de Jean-Marie le Pen, et qui possède le titre de « citoyen d' honneur de la DNI »), et un représentant du « consulat de DNI en France », Christian Camisuli.

Deux visites similaires avaient déjà été organisées en juin dernier et en mars de cette année.

Lire aussi : La présence russe dans l'élection présidentielle française

Le prétendu "consulat honoraire de la République populaire de Donetsk en France" n'a cependant aucune légitimité diplomatique. Il n'est enregistré qu'en tant qu'association publique. La France, comme la quasi-totalité de la communauté internationale ne reconnait pas les deux auto-proclamées Républiques populaires du Donbass, soutenues par Moscou et considérées comme organisation terroristes par Kyiv en raison de leur participation à la guerre dans le Donbass ukrainien.

Hubert Fayard s'est récemment rendu en Crimée à titre d'observateur international pour les élections présidentielles russes, dénoncées par l'Ukraine avec les soutien de toutes les organisations internationales et supranationales, qui avaient pour leur part décidé de refuser d'envoyer leurs propres observateurs afin de dénoncer l'occupation illégale de la péninsule.

Le nouveau "consul" et ancien adjoint de la mairie d'extrême-droite de Vitrolles avait décrit les élections présidentielles russes illégales comme "bien organisées et démocratiques".

Lire aussi : L'UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle russe en Crimée

Rubriques

L'Agence

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. Les publications présentées comme des «publicités» relèvent du domaine de la publication.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-