Le MAE ukrainien proteste contre le maintien de Pavlo Hryb en détention

Le MAE ukrainien proteste contre le maintien de Pavlo Hryb en détention

Ukrinform
Le tribunal de Krasnodar, en Russie, a prolongé la détention du citoyen ukrainien Pavlo Hryb, âgé de 19 ans, pour deux mois, jusqu'au 4 juillet. Le ministère des Affaires étrangères a condamné cette décision et rappelé l'état de santé inquiétant du prisonnier.

La prolongation de la détention de Pavlo Hryb a été communiquée par son père, samedi 28 avril, d'après une information de Hromadske.

Son père a également déclaré que la famille de Pavlo Hryb et les consuls ukrainiens en Russie n'avait pas été autorisés à le voir, leur présence à l'audience ayant entraîné le report de la séance :

"Dès qu'ils ont vu la mère et le consul général dans la salle, le juge a annoncé que la séance était close et on leur a demandé de partir", a t-il précisé, ajoutant que la santé de son fils s'était considérablement détériorée.

Suite à la décision du tribunal de Krasnodar, le ministère ukrainien des Affaires étrangères a condamné la décision d'un tribunal russe de prolonger la détention provisoire de Pavlo Hryb :

"Nous condamnons fermement la décision du tribunal russe et demandons la libération du prisonnier politique [Pavlo] Hryb […] et nous insistons [pour qu'il ait] accès à des médecins ukrainiens", a pblié Mariana Betsa, porte-parole du MAE sur Twitter dimanche 29 avril.

Lire aussi : Le MAE biélorusse n’a jamais donné de réponse satisfaisante sur les conditions d’arrestation de Pavlo Gryb

Pour information : Ihor Hryb, membre du Conseil public du Service des garde-frontières a annoncé le 28 août 2017 que son fils de 19 ans, Pavlo Hryb, avait disparu en Biélorussie le 24 août, après s'être rendu dans la ville de Gomel pour voir une jeune fille russe qu'il avait rencontrée sur les réseaux sociaux. L'adolescent a été arrêté en Biélorussie sur ordre des services secrets de la Fédération de Russie et transféré dans le district de Krasnodar, où il est accusé d'avoir comploté une attaque terroriste contre une école à Sotchi (article 205 du code pénal de la Fédération de Russie). Le 2 mars 2018, un tribunal du district de Krasnodar a décidé de maintenir Pavlo en détention provisoire jusqu'au 4 mai, détention prolongée le 28 avril jusqu'au 4 juillet prochain.

Pavlo Hryb est atteint d'hypertension portale nécessitant un traitement médical spécifique et quotidien, ainsi qu'un régime alimentaire spécial. L'administration pénitentiaire russe refuse de lui laisser l'accès aux médicaments nécessaires et d'être examiner par des médecins ukrainiens,aucune installations médicales de Krasnodar n'étant équipée pour traiter ce type de pathologies.

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-