Porochenko : Les occupants auront besoin du pont de Kertch pour s’enfuir de Crimée

Porochenko : Les occupants auront besoin du pont de Kertch pour s’enfuir de Crimée

559
Ukrinform
La construction illégale du pont suspendu au dessus du détroit de Kertch est une preuve supplémentaire du non respect.évident du droit international par la Russie, mais les occupants en auront besoin pour s’enfuir de Crimée occupée.

Cette déclaration a été faite par le président ukrainien, Petro Porochenko :

"La construction illégale du pont de Kertch est une preuve supplémentaire de la négligence du Kremlin par rapport au droit international et il est particulièrement cynique que son ouverture ait lieu à la veille du prochain anniversaire de la déportation du peuple tatar de Crimée par le régime stalinien", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Cependant, selon le chef de l'Etat, malgré les vaines tentatives de Moscou de légitimer l'occupation de la péninsule de Crimée, les décisions prises par un certain nombre de tribunaux internationaux confirment que le fardeau de ce crime au regard du droit international ne fera que croître, et que l'Ukraine continuera à défendre ses positions.

Dans ce contexte, le Président a rappelé que sa requête devant le Tribunal d'arbitrage de la Convention des Nations Unies en droit maritime avait été invoquée pour protéger les intérêts souverains de l'Ukraine, en particulier dans le cadre de la construction illégale du pont de Kertch.

Lire aussi : Ministre de l'Infrastructure : l'Ukraine perd des dizaines de millions de hryvnias à cause du pont de Kertch

Porochenko a exprimé son regret quant au fait que les autorités russes essaient d’engager aussi des représentants d'entreprises européennes dans leurs aventures infrastructurelles, en essayant de se camoufler au regard de la responsabilité juridique internationale :

"Je suis sûr que l'agresseur ne réussira pas. Il portera toute la responsabilité, mais les occupants auront obligatoirement besoin de ce pont quand ils quitteront de toute urgence notre Crimée", a t-il résumé.

Selon les médias russes, le président Vladimir Poutine est arrivé le 15 mai afin de participer à l'inauguration du pont de Kertch, qu'il a traversé dans un camion de la marque russe KamAZ.

Lire aussi : L'UE appelle à nouveau la Russie à retourner la Crimée à l’Ukraine

EH

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-
*/ ?>