Le procureur général de l’Ukraine accuse l’ambassadrice des États-Unis de lui avoir fourni une liste de « personnes intouchables »

Le procureur général de l’Ukraine accuse l’ambassadrice des États-Unis de lui avoir fourni une liste de « personnes intouchables »

Ukrinform
Dans une interview accordée à The Hill, le procureur général Yuri Loutsenko a déclaré que l'ambassadrice des États-Unis en Ukraine, Marie Yovanovitch, lui avait fourni une liste de personnes contre lesquelles il lui avait été demandé de ne pas engager de poursuites. Loutsenko a également déclaré qu'il enquêtait sur l’ingérence de l'Ukraine dans les élections américaines en faveur de Clinton.

Le Département d’État des États-Unis a déclaré que les accusations du fonctionnaire ukrainien étaient fausses.

« L’ambassadrice Yovanovitch représente le président des États-Unis en Ukraine. L’Amérique soutient l’ambassadrice et ses déclarations. Les accusations du procureur général de l’Ukraine sont fausses et vise à ternir la réputation de l’ambassadrice Yovanovitch », peut-on lire dans le communiqué.

Le département d'État des États-Unis a ajouté que de telles accusations ne reposaient que sur « des personnalités corrompues ».

« L'Ukraine, comme les États-Unis, est un pays libre avec une presse libre. Les politiciens, les experts et les médias ont le droit de partager leur opinion dans le cadre du processus politique. Cela ne signifie pas que les déclarations sont exactes », a déclaré le représentant du département d'État américain.

Dans son post sur Twitter, publié mercredi soir, le président américain Donald Trump a cité le journaliste de The Hill, qui avait évoqué l'entretien avec le procureur général ukrainien Youri Loutsenko.

« John Solomon: Le complot russe disparait et le complot ukrainien visant à aider Clinton apparait », a-t-il écrit.

EH

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2019 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-