Porochenko : l'Opération Babchenko était nécessaire

Porochenko : l'Opération Babchenko était nécessaire

186
Ukrinform
Les services spéciaux russes ont cherché à déstabiliser la situation en Ukraine à travers la tentative d'assassinat du journaliste russe Arkady Babchenko et montrer que les autorités ukrainiennes actuelles ne pouvaient pas contrôler la situation.

Cette déclaration a été faite par le président ukrainien Petro Porochenko accordé au quotidien El Pais durant sa visite officielle en Espagne :

"Auriez-vous souhaité que les services spéciaux russes fassent vraiment tuer ce journaliste?" Le but de son assassinat était de déstabiliser l'Ukraine, et de démontré que les autorités ukrainiennes ne pouvaient pas contrôler la situation dans leur pays", a déclaré Porochenko, répondant à une question sur le réel besoin ou non d'organiser une opération spéciale des Services de sécurité incluant la mise en scène du meurtre de Babchenko.

Le chef de l'Etat a souligné qu'un suspect, la personne suspectée d'avoir été engagé comme tueur à gage pour assassiner le journaliste, avait été arrêté et qu'il avait confessé aux enquêteurs les instructions qu'il avait reçu des forces spéciales russes, ainsi qu'une liste de journalistes possiblement à abattre :

"Si nous voulons protéger la liberté de la presse, si nous voulons protéger les journalistes, nous sommes obligés d'utiliser de telles méthodes de lutte. Cet ordre n'a, en tout cas, pas été donné par le président, mais par un procureur spécial. Et je soutiens mes services spéciaux s'ils défendent un journaliste ; s'ils sauvent la vie d'un journaliste", a ajouté le président ukrainien.

Le 29 mai, un journaliste russe exilé en Ukraine, Arkady Babchenko, âgé de 41 ans, avait été mortellement blessé près de son appartement à Kyiv. Une procédure judiciaire avaient été ouverte suite à l'assassinat du journaliste.

Il s'est finalement avéré le lendemain que Babchenko était vivant. Le directeur du Service de sécurité de l'Ukraine (SBU), Vasyl Hrytsak, a déclaré que les services de renseignement russes avaient ordonné son assassinat et que le SBU avait dû mener une opération spéciale pour empêcher cette tentative. Les services spéciaux ukrainiens ont arrêté l'organisateur de la tentative de meurtre sur Babchenko lors d'une opération spéciale menée le même jour dans la capitale.

Le 31 mai, le procureur général de l'Ukraine,Yuriy Loutsenko, a déclaré que les enquêteurs, grâce à l'organisation du faux assassinat du meurtre du journaliste Babchenko, avaient récupéré une liste de 47 personnes qui auraient pu être les prochaines victimes de cette opération menée par les forces spéciales russes. Selon lui, il s'agirait principalement de journalistes ukrainiens et d'anciens journalistes russes bien connus, qui ont été informés du danger et dont la protection sera assurée.

Lire aussi : L'OSCE furieuse après les fausses informations sur le "meurtre" de Babchenko

Information importante : toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» sur internet nécessite de citer ukrinform.fr et d’indiquer via un lien comment consulter la source de l’information. Toute utilisation de données ou informations du site «ukrinform.fr» dans le cadre d’une publication destinée à l'impression nécessite une autorisation écrite de l’équipe d’ukrinform.fr. • Les informations avec la mention "Publicité" et "PR", ainsi que des matériaux du bloc "Communiqués" sont publiés en vertu des droits de publicité et le seul responsable de leur contenu est l'annonceur.

© 2015-2018 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»
Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-