Guerre en Ukraine. L'essentiel de l'actu : jour 40

Guerre en Ukraine. L'essentiel de l'actu : jour 40

Ukrinform
L’armée ukrainienne continue de libérer le territoire ukrainien. Après les régions de Kyiv, de Soumy et de Tchernihiv, c’est au tour de la région de Jytomyr, à l’ouest de la région de Kyiv près de la frontière biélorusse. Aujourd’hui, le gouverneur de la région de la région a déclaré qu'il n'y avait plus de troupes d'occupation russes sur ce territoire.

Militaire :

  • Les forces armées ukrainiennes ont repoussé les troupes russes du territoire de la région de Jytomyr, a annoncé Vitaly Bounetchko, gouverneur de la région sur Telegram.
  • Les deux tiers des forces russes qui occupaient la région de Kyiv depuis le début de l'invasion se sont repliées en Biélorussie, indique un haut responsable du Pentagone, selon lequel il s'agit vraisemblablement d'une réorganisation avant un nouvel assaut ailleurs en Ukraine.
  • Malheureusement, la situation est très tendue dans tout le Donbass sous contrôle ukrainien, dans l'est de l'Ukraine, où l'armée est prête à affronter les forces russes et la population civile doit évacuer sans délai, a déclaré lundi le gouverneur de cette région.
  • Les troupes russes pilonnent le district de Hirske, dans la région de Louhansk, elles déploient l’artillerie lourde et l’aviation, une centaine de résidents des localités de Tochkivka et Ivanivka ne peuvent pas être évacués, a informé Serhiy Hayday, chef de l’administration civico-militaire de la région.

Crimes de guerre :

  • Au lendemain de la découverte de centaines de corps de civils à Boutcha en banlieue de Kyiv, le maire de la ville a déclaré que pour le moment, les autorités avaient comptabilisé 290 corps, parmi lesquels se trouvent des hommes, des femmes et des enfants, « tous des civils », mais le nombre de morts serait probablement encore plus important, car tous les endroits de la ville n'avaient pas encore été « vérifiés ».
  • Huit personnes ont été tuées et 34 blessées dans des bombardements des forces russes dimanche sur les villes d'Otchakiv et de Mykolaïv, dans le sud de l'Ukraine, a indiqué ce lundi le parquet ukrainien.
  • Au moins 7 personnes ont été tuées et 34 autres blessées par des frappes russes nocturnes dans la région de Kharkiv.

Crise humanitaire :

  • Les Russes retiennent en otage des représentants de la Croix-Rouge qui tentaient de se rendre à Marioupol, a déclaré Iryna Verechtchouk, vice-première ministre de la Réintégration des territoires temporairement occupés d'Ukraine.
  • Les habitants de Tchernihiv, dans le nord de l’Ukraine, n’ont qu’un accès limité à l’eau courante, à l’électricité ou au chauffage depuis début mars 2022, lorsque les forces russes ont intensifié leur assaut contre cette ville, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch.
  • Après un mois de guerre, les autorités ukrainiennes ont indiqué que plus de 733 institutions éducatives avaient été endommagées ou détruites. De plus, les estimations suggèrent que plus de la moitié de la population enfantine du pays a été déplacée.

Politique :

  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est rendu dans la ville de Boutcha, libérée des occupants russes il y a quelques jours.
  • L'Union européenne condamne avec la plus grande fermeté les atrocités commises par les forces armées russes dans un certain nombre de villes ukrainiennes occupées, aujourd'hui libérées, selon les informations disponibles.
  • Les États-Unis vont tenter d'obtenir la « suspension » de la Russie du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, en réponse notamment « aux images de Boutcha », où ont été retrouvés les cadavres de nombreux civils, a annoncé ce lundi l'ambassadrice américaine aux Nations unies.
  • La Haute-commissaire aux droits de l'homme s'est déclarée « horrifiée » ce lundi par les images des corps dans la ville ukrainienne de Boutcha, découverts après le retrait des troupes russes, évoquant de possibles crimes de guerre. « Les informations qui se font jour de cette zone et ailleurs soulèvent des questions graves et inquiétantes sur de possibles crimes de guerres et atteintes graves au droit humanitaire international et des violations graves des droits de l'homme », a souligné Michelle Bachelet dans un communiqué, appelant aussi « à préserver toutes les preuves ».
  • L'Union européenne est prête à envoyer des équipes d'enquêteurs en Ukraine pour aider au recueil de preuves sur les crimes de guerre dont les forces russes sont accusées dans la région de Kyiv, a annoncé ce lundi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.
  • La ministre allemande des Affaires Étrangères Annalena Baerbock annonce l'expulsion d'un « nombre élevé » de diplomates russes en poste à Berlin, directement en lien avec la guerre en Ukraine. Ils seraient environ 40 selon les informations obtenues par l'AFP. La cheffe de la diplomatie souligne que ces employés de l'ambassade de Russie constituent « une menace pour ceux et celles qui cherchent une protection chez nous ».

Économie :

  • Le Conseil de l’Union européenne a adopté aujourd'hui des modifications législatives permettant aux États membres de réorienter les fonds de la politique de cohésion et du FEAD (Fonds européen d'aide aux plus démunis), pour aider les réfugiés qui fuient l'agression militaire russe contre l'Ukraine.
  • Le commissaire européen à l’Économie, Paolo Gentiloni, écarte la possibilité d'une récession en Europe cette année en raison de la guerre et des sanctions contre la Russie, tout en prévoyant une croissance « très réduite ». « L'impact est là. Il est trop tôt pour une estimation quantitative. Mais il est certain que nous n'atteindrons pas le niveau de croissance de notre prévision précédente », c'est-à-dire une croissance du PIB de 4% dans la zone euro en 2022, a-t-il ajouté, dans un contexte de forte inflation.

Société :

  • Maks Levin, un photographe et documentaliste ukrainien, a été retrouvé mort trois semaines après sa disparition dans le village de Gouta Mejyguirska, libéré des troupes russes. Ukrinform a rassemblé pour vous les plus beaux œuvres de Levin.
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky est intervenu dimanche via une allocution enregistrée lors de la 64e édition des Grammy Awards, équivalent des Oscars pour la musique américaine, pour demander le soutien à son pays. « Nous combattons la Russie qui apporte un silence horrible avec ses bombes, le silence de mort. Remplissez le silence avec votre musique. Remplissez-le aujourd'hui pour raconter notre histoire », a-t-il déclaré.

Sanctions :

  • L'UE discute en « urgence » de nouvelles sanctions contre Moscou, réclamées notamment par la France et l'Allemagne, après la découverte d'un grand nombre de corps de civils dans la région de Kyiv, notamment à Boutcha, a indiqué lundi le haut représentant de l'UE Josep Borrell.
  • La France est en faveur d'un nouveau train de sanctions contre la Russie, comprenant l'embargo sur le pétrole et le charbon, annonce l'Elysée. Les sanctions seront discutées lors du sommet européen de Bruxelles ce mercredi, a précisé ce matin Emmanuel Macron sur France Inter.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-