Guerre en Ukraine. L'essentiel de l'actu : jour 79

Guerre en Ukraine. L'essentiel de l'actu : jour 79

Ukrinform
Les chefs de la diplomatie du G7 se sont réunis  à Wangels, dans le nord de l'Allemagne. Ils ont également invité leurs homologues ukrainien et moldave à participer à leurs discussions. Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba a demandé aux pays du G7 de confisquer des avoirs russes qui serviront à la reconstruction de l’Ukraine.

Militaire :

  • L’armée russe envoie de l'artillerie supplémentaire dans les zones frontalières de la région de Briansk afin d'intensifier les bombardements provocateurs des localités de la région de Tchernihiv, rapporte l'état-major général des forces armées ukrainiennes.
  • La Lettonie et le Canada continueront de coordonner une aide militaire supplémentaire à l'Ukraine.
  • Dans la nuit du 12 au 13 mai 2022, les troupes russes ont lancé une frappe de missile sur la région de Zaporijjia et deux frappes sur la région de Soumy.

Crimes de guerre :

  • Une audience pour crime de guerre s'est tenue aujourd'hui à Kyiv, contre un sergent russe de 21 ans. L'Ukraine accuse l'armée russe de nombreux massacres de civils.
  • Depuis le début de la guerre, plus de 16 000 Ukrainiens dont 2000 enfants seraient portés disparus, comme l'attestent les signalements de leurs familles et proches. C'est ce qu'a déclaré la commissaire aux droits de l’homme du parlement ukrainien, Ludmyla Denissova sur Telegram.
  • Les frappes russes ont fait cinq morts et neuf blessés dans région de Kharkiv, rapporte l’administration militaire régionale.
  • Les gendarmes légistes français, envoyés pour l'identification des civils tués dans la région de Kyiv par les troupes russes, ont déjà réussi à identifier quelques corps, a annoncé Iryna Venedyktova, procureur générale de l’Ukraine.
  • Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU s'est réuni en session extraordinaire jeudi à Genève, en raison de l'inquiétude croissante suscitée par les atrocités commises contre des civils à la suite de l'invasion russe de l'Ukraine le 24 février.
  • Un navire marchand russe chargé de céréales volées dans les territoires occupés de l'Ukraine a été repéré dans le port syrien de Lattaquié.

Crise humanitaire :

  • Plus de six millions d'Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de l'invasion par l'armée russe, selon le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR).
  • Près de 16 000 élèves arrivant d'Ukraine sont actuellement scolarisés sur le territoire français, annonce dans un communiqué le ministère de l'Éducation nationale. C'est 3 014 de plus qu'il y a une semaine. Dans le détail, 39% de ces élèves sont accueillis en élémentaire, 32% au collège, 19% en maternelle et 10% au lycée.

Politique :

  • Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian salue la « très forte unité » des pays du G7 pour soutenir le combat de l'Ukraine face à la Russie « jusqu'à la victoire ». À son tour, la ministre des Affaires étrangères britannique, Liz Truss a plaidé pour que « plus d'armes » soient livrées à l'Ukraine face à la Russie contre laquelle elle a également exigé de nouvelles sanctions. Les chefs de la diplomatie du G7 sont réunis en Allemagne jusqu'à demain à Wangels sur les bords de la Baltique.
  • La Russie a recommandé à ses citoyens de ne pas se rendre au Royaume-Uni. Moscou a également annoncé rendre plus difficile l'obtention d'un visa russe pour les Britanniques, en réponse à des mesures « inamicales » similaires prises par Londres.
  • La Russie va suspendre ses livraisons d'électricité à la Finlande à partir de samedi, en raison d'impayés, a annoncé le fournisseur RAO Nordic Oy, détenu à 100% par l'entreprise russe InterRAO.

Économie :

  • Lors d'un appel avec Vladimir Poutine, le chancelier allemand Olaf Scholz a affirmé que la Russie avait une « responsabilité particulière » dans l'approvisionnement alimentaire mondial.
  • Avec une nouvelle enveloppe de 500 millions d'euros, le financement de l'Union européenne en faveur de l'effort de guerre ukrainien « sera ainsi porté à 2 milliards d'euros au total » depuis le début de l'offensive russe le 24 février, s'est félicité Josep Borrell, le chef de la diplomatie de l'UE.

Société :

  • Le dernier film du réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius, tué début avril à Marioupol en Ukraine où il l’avait tourné, sera présenté hors compétition au Festival de Cannes, qui l’a annoncé jeudi.
  • La vérité sur la guerre en Ukraine est désormais disponible en 74 langues grâce au projet international #MyWar, a annoncé ce vendredi le ministère ukrainien de la Culture et de la Politique de l'information.

Sanctions :

  • Les prix continuent de s'envoler en Russie. Selon les données de l'agence de statistiques Rosstat, l'inflation atteint 17,8% sur un an, un niveau jamais vu depuis 2002. Par rapport à avril 2021, les prix de l'alimentaire ont en moyenne flambé de 20,5% : +33% pour les fruits et légumes par exemple, +22,7% pour le matériel audiovisuel, + 27,5% pour les prix des matériaux de construction.
  • Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba a déclaré, vendredi 13 mai, avoir demandé aux pays du G7 – Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Japon, Allemagne, France et Italie – de confisquer des avoirs russes qui serviront à la reconstruction de son pays, lors d'une réunion avec ses homologues en Allemagne.

eh


Let’s get started read our news at facebook messenger > > > Click here for subscribe

Information importante: toute utilisation ou citation de données ou d’informations sur Internet nécessite la création d’hyperliens vers "ukrinform.fr" accessibles aux moteurs de recherche et situés au niveau du premier paragraphe et pas au-dessous. En outre, l’utilisation de traductions de materiaux des médias étrangers n’est possible qu’à la condition de créer des hyperliens vers le site http://www.ukrinform.fr/ et le site du média étranger. La citation et l’utilisation de materiaux sur les médias off line, les applications mobiles, SmartTV nécessitent une autorisation écrite d’”ukrinform". Les informations comportant la mention "Publicité" et "PR", ainsi que les matériaux situés dans les bandes annonces relèvent du droit de la publicité et le site ukrinform n’est pas responsable de leur contenu.

© 2015-2022 Ukrinform. Tous droits réservés.

La conception de site — Studio «Laconica»

Recherche avancéeMasquer la barre de recherche avancee
Par période:
-